Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Icône de Jean Baptiste. Pigments naturels.

2 Avril 2020 , Rédigé par Atelier de Micha Greschny

Icône réalisée avec des pigments essentiellement ramassés dans la vallée du Tarn.

J’aime beaucoup travailler avec. C’est toujours surprenant et difficile à maitriser.

Cette difficulté oblige à peindre différemment, à jouer sur les différentes épaisseurs de la couche picturale pour avoir telle ou telle nuance.  Elle amène aussi à mettre en route ce que l’on pourrait appeler une « technique mixte » avec l’intervention d’une gravure dans l’enduit pour certains effets.

La gamme de couleur est restreinte, mais c’est bien suffisant pour développer un large éventail de tonalités.

Le vert bleuté du poil de chameau n’est pas un pigment local, mais une roche qui vient d’Espagne, l’aérinite (article du 25 avril 2019).

Le rouge, vient d’un ancien sondage minier de la vallée du Tarn et je n’ai jamais vu un rouge oxyde de fer aussi éclatant.

Quant au noir, c’est tout simplement un charbon de bois broyé très fin.

Le blanc est de la barytine. Ce blanc a peu de pouvoir couvrant et c’est là la seule entorse à la règle qui consiste à travailler uniquement à partir de pigments élaborés ou traités à partir de matières brutes : Il demande une petite adjonction de blanc de titane.

Alors, pourquoi ne pas utiliser tout simplement du blanc de titane ?

La barytine broyée n’a rien à voir avec les autres blancs en ce qui concerne le maniement de la matière. C’est ce genre d’inconfort qui oblige et apprend à peindre d’une tout autre manière.

Deux stages d’iconographie avec préparation des pigments ont été organisés dans l’atelier (voir archives du blog août 2016 et août 2019). Un troisième sera très certainement organisé à l’avenir.

Icône de Jean Baptiste. Pigments naturels.
Icône de Jean Baptiste. Pigments naturels.
Icône de Jean Baptiste. Pigments naturels.
Icône de Jean Baptiste. Pigments naturels.

Lire la suite